Le fonds de dotation « Vivons Montagne ! » invite les acteurs à s’approprier et à accepter les nouvelles réglementations sur le développement durable. Sur l’aspect technique, il cherche à exploiter le potentiel de l’économie circulaire et des éco-déchets. Tout l’enjeu de Vivons Montagne est là : en quoi l’innovation est-elle un moyen de répondre aux enjeux des territoires de montagne tout en minimisant l’impact énergétique ? Macéo y répond car c’est une structure qui aide à activer les dynamiques en allant voir les entreprises. Elle est donc pertinente pour lever des fonds et c’est un bon acteur par sa représentation au sein du Massif central.

Marc Pradeilles, co-fondateur du fonds de dotation « Vivons Montagne ! »


Macéo est une association qui s’attache à promouvoir les projets de développement économique du Massif central dans certains secteurs parmi lesquels l’énergie. Par ailleurs, il existe des potentilités dans le Massif central pour développer d’autres types d’énergie tels que la méthanisation et l’énergie à parti r du bois. Quant aux énergies renouvelables, elles sont aujourd’hui décentralisées dans des entreprises de petite taille qui se développent sur des filières que Macéo peut aider à promouvoir et, en cela, Macéo nous est très utile

Alain Martel, Délégué Régional EDF Auvergne


Les cycles de rencontres sur l’économie circulaire correspondent à quatre rendez-vous qui ont eu lieu entre 2014 et 2016 en vue de sensibiliser les collectivités et les acteurs économiques des territoires aux stratégies de l’économie circulaire, et plus largement de la transition écologique, via l’intervention d’experts et des retours d’expériences. L’objectif est de faire émerger des projets structurants sur le Massif central.

Emilie Jamet, animatrice Plate-forme 21 pour le Développement Durable en Massif central


A l’initiative de Ranoraraku, la 1ère édition du Printemps de la Pierre sèche en 2015 a permis d’organiser un forum à Vals-près-le-Puy pour rassembler les acteurs de la fillière : professionnels, associations et fédérations, ingénieurs, experts juridiques, organismes de formation, prescripteurs… C’était la 1ère fois qu’on rassemblait une telle variété d’acteurs : environ 70 personnes ont participé à cette journée.

 

Printemps de la Pierre : www.vivierpierremassifcentral.com

 

Franck Delcroix, animateur de Ranoraraku


Nous utilisons l’outil ACTISCOPE© Tourisme depuis ses débuts et aujourd’hui, les 3/4 de nos adhérents uti lisent l’outi l. Chaque hôtel en ressort avec un taux d’occupati on, un prix moyen et va pouvoir se comparer à ses confrères sur son marché. Pour le Club Hôtelier Clermontois, cela permet de voir comment se porte l’hôtellerie classée clermontoise par rapport à la région et à d’autres villes tout au long de l’année, mais aussi d’une année sur l’autre. Le Club Hôtelier recommande ACTISCOPE© Tourisme parce que c’est un outil sérieux et confidentiel.

Delphine Giraud, Présidente du Club Hôtelier Clermontois


Guide pour intégrer les écomatériaux (pierre, bois, biosourcés) dans la commande publique

Ce guide édité par MACEO s’adresse aux collectivités, architectes, maîtres d’oeuvre, maîtres d’ouvrages.

Il a été réalisé avec  les acteurs de chaque filière.

Les matériaux traités dans ce document sont la pierre naturelle, le bois et les matériaux biosourcés car :

  • Ce sont des ressources disponibles dans le Massif central
  • Ils répondent à des enjeux communs de développement local
  • Leur usage peut se développer avec les nouvelles réglementations sur l’énergie
  • Ils possèdent des qualités communes
  • Ils peuvent être associés au sein d’une même construction
  • L’usage des techniques innovantes permet de réduire leur coût (pré-découpes, pré-fabrication, mécanisation …)

Ce document a pour but d’aider les donneurs d’ordre à recourir aux entreprises et matériaux naturels locaux, à les intégrer dans leurs marchés publics (construction, rénovation, aménagements), contribuant ainsi au développement de leurs territoires.

Il donne quelques clés sur les marchés publics, des informations sur les usages de ces matériaux et les contacts d’associations capables de répondre à toute question.

Contact

Valérie RENON


Innov’Rural 2018 !

 

Raisonner investissements et équipements par le développement local !

Deux lieux et deux dates pour une édition unique d’Innov’Rural, la journée annuelle du réseau rural Auvergne-Rhône-Alpes.

 

>7 Septembre 2018 – Saint Ismier (38)

>5 octobre 2018 – Domaine de Marand à Saint-Amant-Tallende (63)

 

 

 

Macéo est partenaire de Cap Rural pour l’organisation de cette manifestation en Auvergne.

 

Pourquoi ce sujet ?

Les politiques publiques se concentrent aujourd’hui sur les investissements, les équipements et leur gestion (contrats de ruralité, Contrats Ambition Région…). Les EPCI en phase de réorganisation recentrent leurs moyens sur la gestion des compétences obligatoires et des équipements qu’elles intègrent au gré des fusions.

Des initiatives collectives de porteurs de projets ou d’habitants voient le jour dans différents lieux, s’appuyant sur des ressources locales, et recherchant des moyens financiers et d’accompagnement. Dans ce contexte, de nouvelles formes de partenariats publics-privés sont désirées.

Le développement local dans les territoires ruraux est alors requestionné, notamment au regard de l’ingénierie nécessaire en amont et en aval des projets.

L’édition 2018 d’Innov’Rural, l’évènement annuel du réseau rural Auvergne-Rhône-Alpes, permettra à partir d’apports d’experts et d’échanges d’expériences d’acteurs de terrain de répondre à la question :

Comment faire du développement local à partir des politiques d’investissements et d’équipements (existants ou en projet), dans des territoires de projet nouveaux ?

Témoignages, échanges d’expériences, regards d’experts, d’élus et d’acteurs institutionnels ponctueront cette journée qui se terminera par une plénière sur le thème « Se projeter ensemble : quelles organisations et quelles ingénieries pour impulser et conduire les projets locaux ? »

En savoir +

Contact

Contacts MACEO :

 

Contact Cap Rural :

 


BOOSTER MON PROJET – SESSION 2

En février 2018 s’est tenu, à Clermont-Ferrand,  le lancement d’un cycle d’informations sur les financements innovants,

intitulé «BOOSTER MON PROJET !».

Initié par un partenariat entre Cap Rural et Macéo, ces demi-journées d’actualités ont pour vocation d’informer des porteurs de projets sur les différents dispositifs financiers existant et sur les possibilités de co-financement afin de boucler leur plan de financements.

C’est à Châteauneuf sur Isère, au Clos du Puits, le 26 juin 2018, qu’a eu lieu la deuxième session de « BOOSTER MON PROJET ! ».

Au menu, un cocktail associant mécénat, fonds de dotation et financements participatifs à destination des collectivités, alimenté par de nombreux échanges entre le public et les intervenants qui se sont poursuivies lors du cocktail déjeunatoire organisé pour l’occasion.

D’autres sessions seront reproduites sur d’autres territoire du Massif Central.

Contact

Cindy DERAIL – Chargée de projet Macéo
c.derail@maceo.pro – 07 84 58 92 85


Massif central – Vers un tourisme innovant !

L’association des Parcs naturels du Massif central (IPAMAC) coordonne une initiative qui vise à apprécier l’intérêt des acteurs touristiques du Massif central pour la mise en place de nouveaux modes d’organisation et de coopération autour du tourisme durable au service du développement des entreprises et des territoires, (Projet soutenu par l’Etat (CGET Massif central) et via les Projets d’Investissements d’Avenir).

Il s’agit, sur le fond, d’inventer et de développer des solutions concrètes aux problématiques des acteurs du tourisme dans le Massif central, entre prestataires touristiques, PME, collectivités territoriales, chercheurs…

  • Comment trouver des solutions au problème des cyanobactéries dans les lacs de baignade ?
  • Comment accroître le nombre d’hébergements en zone de montagne sur les grands itinéraires ?
  • Comment faire connaître aux professionnels de la montagne la nouvelle raquette à neige inventée dans le Massif central ? etc…

Cette nouvelle organisation viserait à créer les liens pour répondre à vos besoins et vos attentes.

Alors n’hésitez pas : nous attendons votre avis sur l’initiative et vos problématiques !

 

 

En savoir +

 et contribuer à la réflexion, RDV sur

www.mc-versuntourismeinnovant.fr

Contact

IPAMAC, Association des Parcs naturels du Massif central

Laura Léotoing
04 74 59 71 70

laura.leotoing@parcs-massif-central.com



Accompagner les territoires en économie circulaire : la démarche EIT

L’objectif de ce projet est d’accompagner des porteurs de projet du Massif Central dans le développement de démarches d’économie circulaire, du stade d’idée à la mise en œuvre opérationnelle des actions.

Plusieurs projets sont actuellement engagés, notamment celui du Syndicat du Bois de l’Aumône(SBA) dans le cadre de sa labellisation Territoire zéro Déchet zéro Gaspillage.
Macéo accompagne le syndicat dans le lancement et l’expérimentation d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale (EIT) sur une des zones d’activités de son territoire. Après avoir effectué un diagnostic du territoire et une caractérisation de potentiel EIT des zones d’activités, une démarche est lancée sur le Parc Européen des Entreprises (PEER), situé au sein de la collectivité de Riom Limagne et Volcans. A ce jour, Macéo anime la démarche en réunissant les entreprises du PEER afin qu’elles travaillent ensemble sur des synergies (mutualisation ou substitutions) à mettre en place.

En parallèle, et pour venir en appui au lancement de ces projets, Macéo travaille en partenariat avec l’Ecole des Mines de Saint-Etienne pour élaborer une méthode de caractérisation de potentiel EIT.
Cet outil d’aide à la décision permet de dégager les points forts et les points de vigilance du territoire et de ses zones d’activités pour le déploiement d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale. Il rend légitime le projet d’EIT en l’intégrant globalement dans un projet de territoire.
Cet outil se compose de plusieurs éléments : un guide d’entretien pour récolter les données nécessaires à la caractérisation de potentiel, une fiche d’identité rassemblant l’ensemble de ses informations, une grille de critères afin d’effectuer une analyse quantitative et qualitative (via une matrice AFOM).
Au-delà de la méthodologie, l’innovation de cet outil se situe dans l’intégration, en amont, d’une réflexion stratégique permettant la détection des opportunités sur lesquels s’appuyer et des points de vigilance à appréhender et à travailler pour lancer opérationnellement une démarche EIT.

 

En savoir +

Cindy DERAIL – Chargée de projet Macéo
c.derail@maceo.pro – 07 84 58 92 85